Favoriser la mise en place de bonnes pratiques environnementales

La commission Environnement compte parmi ses membres plusieurs acteurs néo-Aquitains. Leurs points communs, le souhait d’intervenir sur des sujets de développement durable et la sensibilisation des structures et des publics.

Ce groupe de travail vise à favoriser la mise en place de bonnes pratiques environnementales au sein des structures de l’UNAT Nouvelle-Aquitaine. L’objectif est également de rendre visible des projets pouvant être sources d’inspiration sur le territoire.

Certains membres de cette commission ont pu bénéficier d’un accompagnement personnalisé dans le projet « alimentation durable ».

La commission utilise aussi les événements existants pour communiquer ses objectifs et sensibiliser un maximum de structures à des pratiques durables dans la gestion de leurs hébergements ou dans leurs projets de séjours touristiques (colloques, fiches pratiques, sites internet…).

Infos et contacts

Responsable : Audrey Sanchez, Présidente de l’Unat Nouvelle-Aquitaine

Référentes :

  • Karine Berdoulat, déléguée régionale
  • Eva Mailley, chargée de mission tourisme durable
Contacter la commission

La commission Environnement en vidéo

Nos actions

Vous accompagner dans vos démarches environnementales

Vous êtes de plus en plus confrontés à nombre de questions en lien avec l’environnement :

  • Comment appliquer les normes ?
  • Comment faire des économies d’énergie et baisser les coûts de gestion ?
  • Vers qui se tourner pour avoir la bonne information ?
  • Comment s’inscrire sur des actions à long terme ?
  • Quels types de démarches existent-t-ils pour aider à démarrer une démarche pour l’environnement

Toutes ces questions sont devenues omniprésentes et interviennent parfois même en amont de la création d’un établissement. C’est pourquoi notre chargée de mission spécialisée en environnement est à votre disposition pour vous conseiller et vous appuyer dans vos démarches.

Afin de répondre au mieux à vos demandes, un panel de prestations d’accompagnement a été élaboré pour vous accompagner.  Elles répondent à vos attentes et besoins en matière environnementales pour :

  • Vos projets de rénovation et/ou de construction (critères d’éco-conditionnalité dans le cadre des demande de subventions, volets développement durable des grilles de classement et démarches qualité).
  • La prise en compte de l’écolabel européen (diagnostic, accompagnement vers la certification, renouvellement).
  • L’appui pour la prise en compte d’une problématique particulière.

Accompagnements personnalisés et outils pour nos adhérents :

Depuis 2016, l’UNAT Nouvelle-Aquitaine a engagé une démarche sur la thématique de l’alimentation et lutte contre le gaspillage alimentaire dans la restauration collective des établissements du tourisme social et solidaire.

D’abord via une expérimentation sur un territoire “test”, la Gironde, puis une généralisation du projet à l’échelle de la Région Nouvelle-Aquitaine dès 2019. Un programme sur trois ans a été initié en partenariat avec l’Ademe et la Région Nouvelle-Aquitaine, avec un plan d’action associé regroupant plusieurs objectifs :

  • Inventorier les pratiques et sensibiliser les hébergeurs aux enjeux de développement durable en restauration collective
  • Diminuer le volume de déchets et réduire les coûts qui y sont associés
  • Éduquer les publics et clientèles au goût et à l’équilibre alimentaire sur le temps des vacances
  • Valoriser le patrimoine culinaire local au sein d’établissements du tourisme social et solidaire

Avec ce projet, l’UNAT NA propose des accompagnements personnalisés à ses membres sur la gestion du pôle restauration des hébergements en plusieurs phases (diagnostic sur site, recherche et nouvelles démarches de partenariat, conseils et apports techniques, bilan et préconisations personnalisées). Nous réalisons également des fiches pratiques et guides thématiques, organisons des journées de travail et de formation et souhaitons mettre à disposition un module d’autodiagnostic permettant à nos adhérents d’initier une démarche

Retrouvez en téléchargement gratuit, les 3 fiches techniques suivantes :

Retrouvez le webinaire de présentation

Tourisme durable, c’est le bon moment pour vous engager !

Dans le cadre du plan de relance national, l’ADEME lance le Fonds Tourisme Durable pour vous aider à financer vos projets de transition écologique. L’UNAT Nouvelle-Aquitaine a été retenue comme partenaire de ce dispositif d’aide.

Adhérents, vous pouvez donc bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit, via un diagnostic complet de votre structure, la réalisation d’un plan d’action ainsi que le montage de votre dossier de demande d’aide.

Qui est éligible ?

Tous les hébergements membres du réseau UNAT

  • Villages vacances,
  • Centres internationaux de séjour,
  • Auberges de jeunesse,

ou toute autre structure répondant aux codes NAF suivants…

  • 5520Z Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée
  • 5590Z Autres hébergements
  • 9499Z Autres organisations fonctionnant par adhésion volontaire
  • Autres codes NAF spécifique au tourisme social

situé sur un territoire rural (selon la définition INSEE) :

  • Les communes peu denses et très peu denses
  • Les communes de moins de 20 000 habitants
  • Les “petites villes de demain”

Comment s’y prendre ?

  1.  Je prends contact avec ma référente à l’UNAT Nouvelle-Aquitaine pour vérifier mon éligibilité et en savoir plus sur le dispositif : Eva Mailley, chargée de mission tourisme durable – 06 62 53 08 67 – tourisme-durable@www.unat-nouvelle-aquitaine.fr
  2. Je m’informe et me documente sur le Fonds Tourisme Durable et la liste des dépenses éligibles.
  3. Je bénéficie du diagnostic 360° de ma structure via un questionnaire personnalisé lors d’un rendez-vous en distanciel.
  4. Je mets en place et priorise un plan d’action avec l’aide de ma référente lors d’un second rendez-vous. Je bénéficie d’une simulation de prise en charge sur mes projets de dépenses.
  5. Je fais réaliser les devis nécessaires au plus vite et informe ma référente pour programmer le dépôt du dossier.
  6. Je constitue et dépose mon dossier de demande d’aide sur la plateforme Agir pour la transition écologique de l’ADEME avec l’aide de ma référente.
  7. Je réalise mes travaux et investissements dans les 18 mois et prend rendez-vous avec ma référente pour le suivi et bilan du dispositif.

Retrouvez le webinaire de présentation

Pour une meilleure gestion et visibilité de votre structure au niveau environnemental mais également pour vous démarquer ou affirmer votre engagement en matière de tourisme durable, l’UNAT NA vous accompagne dans vos démarches de labellisation.

L’Écolabel européen

L’objectif de l’UNAT Nouvelle Aquitaine, via la certification à l’Ecolabel est d’assurer une meilleure gestion environnementale de la structure accompagnée.

Avec un cahier des charges strict et précis constitué de 90 critères (29 obligatoires et 61 non obligatoires), cet Ecolabel est attribué par Afnor Certification. Elle assure les audits, le suivi et la mise en œuvre du plan d’actions pluriannuel par une visite de contrôle tous les 2 ans.

Intégré à part entière dans le fonctionnement quotidien des structures et dans l’ensemble des actions de gestion des sites, l’Ecolabel constitue un véritable outil de management. Il vient en soutien des outils de gestion existants. C’est également un moyen de fédérer et d’impliquer l’équipe autour d’un projet innovant.

Face à des publics de plus en plus sensibilisés, la communication autour de cette démarche constitue un plus pour la structure engagée.

En savoir +

Le label Clef verte

Créé par l’association Teragi, le label Clef Verte est présent sur les cinq continents. Il est le premier label de tourisme durable international pour les hébergements touristiques et les restaurants en terme de nombre d’établissements certifiés.

Le référentiel de critères environnementaux est classé en sept thématiques différentes, portant sur les équipements et la gestion de la structure. Grace à plus de 620 établissement labellisés en France, ce label est largement connu du grand public et facilement identifiable par la clientèle, il est donc un atout en terme de communication.

En savoir +

Le label Tourisme Équitable France

Initié par l’ATES (association du tourisme responsable) depuis plusieurs années pour l’international, le Label Tourisme Équitable France a été mis en place en 2020.

Encore peu connu du grand public, ce label est en plein développement suite à l’expérimentation de la labellisation de nombreuses structures sur le territoire test de la Bretagne.

L’ATES souhaite aujourd’hui l’étendre à l’échelle nationale d’une part et à l’échelle du type de structures labelisable, d’autre part via des référentiels spécifiques à chaque activité professionnelle. Vous pouvez bénéficier du label si vous êtes :

  • un hébergement
  • un restaurant
  • un événement
  • un site culturel et de loisirs
  • une agence réceptive
  • un office de tourisme
  • un organisme local de tourisme
  • un prestataire d’activités

Le label tourisme Équitable France est le seul label environnemental à placer au cœur de ses engagements la thématique sociale et solidaire des structures.

En savoir +

Les têtes de réseaux touristiques en Nouvelle-Aquitaine que représentent l’UNAT NA, l’UMIHNA et la NAHPA, ont mis leurs efforts en commun pour rédiger un plan d’actions interfilière de tourisme durable à destination des professionnels de l’hébergement touristique et de la restauration, avec le soutien de l’ADEME et la Région Nouvelle-Aquitaine. Le plan d’actions porte sur deux territoires d’expérimentation, soit les Îles et le littoral charentais ainsi que la Basse Vallée de la Vézère. Ces périmètres visent à optimiser les actions et à réajuster au besoin, en fonction du degré d’adaptation nécessaire aux réalités locales. Ils n’ont pas pour vocation d’exclure d’autres territoires qui pourraient être engagés dans la démarche, mais bien de tester les dispositifs avant de les proposer au déploiement.

Après une première année de diagnostic, les filières ont choisi de travailler sur les thèmes les plus percutants en termes d’impacts économiques et écologiques pour les prestataires, tout en veillant à incorporer des mesures sociales. Trois thématiques ont été retenues par les filières pour élaborer huit opérations collectives :

  • Alimentation: viser l’achats de produits sains et durables, la réduction du gaspillage alimentaire et la valorisation des matières organiques tout en créant une dynamique territoriale.
  • Economie circulaire: tendre vers le «zéro-déchet» afin de réduire à la source l’utilisation des matières premières, d’enclencher les bons gestes chez les visiteurs et de valoriser les matières réutilisables, avant de recycler puis éliminer les déchets ultimes.
  • Energie: encourager la rénovation thermique des bâtiments et favoriser les éco-gestes pour réduire la consommation d’énergie en lien avec un diagnostic préalable.

L’idée est de construire une escalade d’actions, basée sur une entrée ou une autre, pour déclencher une dynamique de cumulation progressive, dans le but de « briser le plafond de verre » du tourisme durable.

Par cette démarche, les filières impulsent une dynamique de tourisme durable et stimulent un effet d’entrainement auprès de leurs adhérents.

Mis en œuvre d’une plateforme collaborative, ou vous pouvez apporter votre contribution et votre expérience. Vous souhaitez contribuer ?

En savoir + et suivre l’interfilière en vous inscrivant à la newsletter

Les commissions

Environnement
Enfants, jeunes et ados
Handicap
Familles et séniors