Favoriser l’accessibilité des vacances pour tous et l’accueil des publics en situation de handicap

L’accessibilité est une obligation légale, la loi de 2005 impose aux établissements recevant du public (ERP) d’être accessibles aux quatre familles de handicap : moteur, mental, visuel et auditif.

Toute personne, sans distinction, doit pouvoir accéder et circuler dans un établissement, accéder aux services et recevoir les informations diffusées (l’accessibilité des bâtiments concerne l’entrée, l’accueil, les circulations intérieures et extérieures, les sanitaires, le parking, les portes, le revêtement des sols et parois, le mobilier, l’éclairage, la signalétique…).

En dehors de l’équipement, le personnel joue un rôle déterminant dans la qualité du service rendu, afin d’assurer un accueil de qualité et adapté à tous les publics (guide de présentation des différents types de handicap et de préconisations à destination des gestionnaires d’ERP et de leurs équipes).

La commission Handicap compte parmi ses membres des hébergeurs et organisateurs de séjours VAO (Vacances Adaptées Organisées), qui souhaitent sensibiliser et accompagner les opérateurs du TSS sur la prise en compte de l’accessibilité à tous les niveaux. Pour y répondre l’UNAT Nouvelle-Aquitaine met en place plusieurs actions, dont l’accompagnement vers la mise au norme de votre établissement ou/et vers la certification Tourisme & Handicap.

L’UNAT Nouvelle-Aquitaine édite un guide tous les deux ans «Des vacances et des loisirs adaptés en Nouvelle-Aquitaine». L’objectif de ce guide est d’informer les personnes en situation de handicap, leur famille et les professionnels du champ médico-social, pour aider chacun à réussir son projet de vacances ou de loisirs.

Infos et contacts

Responsable :

  • Jean Marc Digaud-Clavel, administrateur référent.

Référentes :

  • Karine Berdoulat, déléguée régionale – Evaluatrice de la Marque Tourisme & Handicap et référente de la Marque sur le territoire du Limousin.
  • Bérangère Duxin, chargée mission animation réseau.
Contacter la commission

La commission handicap en vidéo

Nos actions

Une échéance à ne pas manquer

Dans chaque établissement, un registre doit être mis en place. Contrairement au registre Sécurité, celui-ci doit être mis à disposition du public, voire porté à sa connaissance sur le site internet par le biais d’une rubrique spécifique.

Le registre public d’accessibilité peut prendre la forme que vous souhaitez, dans un classeur avec les pièces indispensables ou sur un fichier numérique avec les scans des documents.

Le registre comprend plusieurs rubriques :

  • Une présentation des prestations fournies par l’établissement et l’état de l’accessibilité au jour de la mise en place du registre. Selon la situation : diagnostic d’accessibilité, attestation d’accessibilité et accessibilité partielle (accès limité à certaines prestations).
  • L’Ad’AP et l’état d’avancée des travaux (copies de factures, photos de chantier, notes d’architecte…).
  • Les dérogations : notifications des dérogations obtenues et présentation éventuelle des compensations mises en place.
  • Marque Tourisme & Handicap : notification d’attribution, charte d’engagement…
  • La formation du personnel : feuilles d’émargement ou attestations de présence à des stages avec le(s) programme(s) des stages.

Ressources à télécharger :

La marque d’État Tourisme et Handicap est une réponse à la demande des personnes en situation de handicap qui veulent pouvoir choisir leurs vacances et leurs loisirs en toute liberté. La marque apporte la garantie d’un accueil efficace et adapté aux besoins indispensables des personnes en situation de handicap. La marque d’État Tourisme et Handicap est aussi un moyen de sensibiliser les professionnels du tourisme à l’accueil des publics. 

Elle résulte d’un partenariat entre le Ministère en charge du Tourisme, les professionnels du tourisme et les associations représentant les personnes en situation de handicap.

A ce titre, l’Association Tourisme et Handicaps (ATH) composée à la fois de représentants des professionnels du tourisme et de représentants d’associations de personnes en situation de handicap et de partenaires, s’est vue confier par la Direction Générale des Entreprises (DGE) une mission de soutien à la marque d’État « Tourisme & Handicap ». Le développement de cette marque d’État constitue une de ses principales priorités.

Pourquoi ?

  • Identifier les adaptations aux principaux types de handicap (moteur, visuel, auditif, mental) réalisées par les opérateurs de tourisme au niveau des sites, des équipements, des activités de tourisme, culturelles et de loisirs.
  • Développer l’offre touristique française pour la rendre accessible, innovante et réellement ouverte à tous, face à un monde du tourisme en constante évolution.
  • Promouvoir les produits professionnels qui favorisent l’accueil sur les lieux de vacances.
  • Favoriser leur intégration dans leurs séjours vacances.
  • Répondre à la prise en compte des attentes et des besoins des personnes en situation de handicap inscrites dans la loi du 11 février 2005.

L’évaluation du site

Un diagnostic de l’établissement est réalisé par un binôme d’évaluateurs. Ils sont chargés d’apprécier l’accessibilité en fonction des quatre familles de handicap suivantes : moteur, auditif, visuel et mental.  Le binôme est composé d’un représentant du monde du tourisme et d’un représentant du monde du handicap.

La commission territoriale

Composée de professionnels du tourisme et d’associations représentant les personnes en situation de handicap, elle est chargée de l’attribution de la marque, en tenant compte de situations particulières. L’objectif n’est pas de déterminer des situations idéales mais d’identifier des prestations offrant le plus d’autonomie possible.

L’attribution

Il faut obtenir au minimum deux types de handicap pour prétendre à l’obtention de la marque Tourisme et Handicap.

Le prestataire signe un acte d’engagement. Cet acte est un contrat d’obligations garantissant l’accueil et la préservation de l’accessibilité permanente du site. En cas de non-respect des obligations définies dans cet acte d’engagement, la marque peut être retirée. L’association ATH propose au prestataire la location d’une plaque à apposer sur son site.

Télécharger le cahier des charges spécifiques aux hébergements touristiques

21 hébergements adhérents sont labellisés Tourisme & Handicap

L’accès aux pratiques touristiques, culturelles, sportives ou de loisirs reste un droit fondamental pour tout citoyen en situation de handicap et/ou en perte d’autonomie, tel que le prévoit la loi du 11 février 2005, la déclaration de Fribourg sur les droits culturels (7 mai 2007) et l’amendement 614 à l’article28 de la loi NOTRe.

Suivant les situations de vie et le secteur géographique des personnes touchées ou concernées par le handicap ou la perte d’autonomie, des inégalités liées à l’accès aux offres de pratiques touristiques, culturelles, sportives ou de loisirs subsistent :

  • Inégalité de propositions et de qualité des offres sur les territoires en région.
  • Inégalité d’accès à l’information sur des offres accessibles et de qualité.

A l’initiative du GIHP Aquitaine en 2010, un collectif informel dont l’UNAT Nouvelle-Aquitaine est partie prenante, a été créé sous le nom de Handi CAP Aquitaine, puis Handi CAP Nouvelle Aquitaine. Fort d’un travail abouti et prometteur, ce collectif s’est structuré en 2018 en association. Elle devient une véritable plateforme d’information, d’échange et de coopération dans le but de favoriser l’accès des personnes en situation de handicap et/ou en perte d’autonomie et des aidants aux pratiques touristiques, sportives, artistiques et de loisirs en Nouvelle-Aquitaine.

En savoir +

L’UNAT Nouvelle-Aquitaine répertorie un grand nombres de ressources documentaires sur cette thématique :  guides et fiches techniques traitant de l’accessibilité, ainsi que de la marque Tourisme et Handicap.

Ces ressources vous aideront à réaliser votre projet et permettront un maximum d’autonomie à votre clientèle.

Accéder à la page ressources

Les commissions

Environnement
Enfants, jeunes et ados
Handicap
Familles et séniors